Yaourts sans yaoutière

J’aime beaucoup faire des yaourts maison. Seul bémol, je les trouve un peu acides et pas assez fermes. J’ai essayé de les épaissir en rajoutant du lait en poudre, mais cela ne me convient toujours pas.

En juin, nous sommes en chambre d’hôtes à côté du Puy en Velay. Au petit déjeuner, (délicieux soit dit en passant) un yaourt maison doux et bien ferme. J’ai donc demandé comment il avait été fait. La réponse de notre hôtesse fut simple: sans yaourtière. J’ai bien écouté les explications et les conseils, et j’ai mis en pratique.

pour 7 yaourts:

– 1 l de lait entier bio

– 1 yaourt nature bio

Faire chauffer le lait jusqu’à 45 °. Quand on trempe le doigt, c’est chaud mais supportable.

On mélange le yaourt et le lait chaud de façon très homogène. Remplir les pots. Mettre les pots dans un plat que l’on va pouvoir fermer de façon hermétique. J’ utilise une grande sauteuse qui a un couvercle en verre.

Faire bouillir de l’eau. Verser entre les pots jusqu’au 3/4. Couvrir avec le couvercle.

PicMonkey Collage

Je mets dans mon four éteint toute la nuit. Le lendemain matin, je retire les pots, je les couvre et je mets au frigo. Voilà le résultat: un yaourt plus doux, plus ferme et j’économise entre 10 et 12H d’électricité. Pas négligeable!

You may also like

2 commentaires

Laisser un commentaire